Une fois la tempête passée, on aura besoin de beaucoup d’amour et de contact physique.

Claude Mercier,
Manoir du Musée •